°C |

Faits divers

Partager cet article

Alexandre Dubé

juillet 23, 2021

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne portera pas d’accusation contre le policier de la Sûreté du Québec (SQ) impliqué dans une collision mortelle le 13 octobre 2020, sur la route 117. 

Après examen du rapport produit par le Bureau des enquêtes indépendantes, le DPCP a conclu que l’analyse de la preuve ne révèle pas la commission d’une infraction criminelle par le policier.  

Certes il roulait à une vitesse supérieure à la limite prévue à cet endroit, soit 90 km/h.

Toutefois, ce seul élément ne fait pas en sorte que sa conduite était objectivement dangereuse puisque dans certaines circonstances, les policiers peuvent dépasser la limite de vitesse légale afin de répondre à un appel d’urgence.  

 

Rappel des événements

Au matin du 13 octobre 2020 le policier se dirigeait vers Rivière-Rouge sur la route 117 pour répondre à un appel d’urgence concernant un homme de 67 ans inconscient et en arrêt cardiorespiratoire.  

Peu avant 8h45, le policier a dévié de sa voie et a heurté un premier véhicule en sens inverse.  

Par la suite, il a frappé violemment un deuxième véhicule circulant également en direction opposée et conduit par un homme.  

C’est ce dernier qui a perdu la vie. 

À DÉCOUVRIR AUSSI